Réduire nos déchets, les recycler localement

Synthèse de réduire nos déchets et les recycler localement

 
  • Solutions contre l’obsolescence : réparabilité et Repair-Café
Afin de favoriser la réparabilité des objets, encourageons des entreprises locales à innover dans la fabrication d'objet plus robustes, simples d'utilisation, durables, réparables et polyvalents.
En parallèle, mettons en place des « Repair Café » ou lieux-ressources pour permettre aux personnes de réparer eux-mêmes leurs objets...
 
  • Consigne réemploi
Développons la consigne des bouteilles verre et plastique avec un système de subvention incitatif.
 
  • Toilettes Sèches Publiques
Développons une filière d'installation de toilettes sèches dans les communes de l’agglo afin de préserver les ressources d’eau potable. Réfléchissons à la démarche dans son intégralité, de l’approvisionnement en sciure, au ramassage et au stockage des déchets, puis au compostage et aux analyses pour pouvoir ensuite proposer le compost aux maraîchers, jardiniers et agriculteurs tout en respectant les normes sanitaires et le pouvoir d'absorption de l'environnement...
Ce type d’initiative existe déjà dans un certain nombre de lieux touristiques où des toilettes sèches "modernes" sont mises en place. L'agglo pourrait se rapprocher de ces expériences pour offrir plus de toilettes publiques tout en réduisant la consommation d'eau potable. On peut également s’appuyer sur les compétences de l’association Terhao, basée à Locqueltas.
 
  • Commerçants et artisans Zéro déchets
  • Créer une charte ou un label de bonnes pratiques de commerçants engagés : vente en vrac, lutte contre le gaspillage, mise en place de consignes, suppression du plastique, arrêt des emballages à usage uniques (pailles, couverts etc), reprise des emballages (réutilisables) par les fournisseurs, dons des invendus périssables...
  • Communiquer pour mettre en valeur les commerçants participants à cette démarche et créer une dynamique de groupe avec des outils communs (logo, totebag...)
  • Offrir un bonus aux commerçants pour les inciter à entrer dans cette démarche. (Par exemple, offrir une réduction des taxes locales liées à la collecte et au recyclage des déchet selon leur niveau d’engagement)
  • Prendre exemple sur l’initiative zero waste Pays d'Auray.
 
-------------------------
 
Parmi les propositions non retenues qui étaient intéressantes :
  • Renforcer l’équipe des ambassadeurs locaux dédiés à la gestion des biodéchets ;
  • Créer conserverie citoyenne pour pouvoir stocker nos légumes d’été jusqu’à l’hiver ;
  • Partager un fichier des déchets dans un objectif de ré-emploi et d’économie circulaire ;
  • Installer des poubelles publiques avec possibilité de tri sélectif ;
  • Instaurer une tarification incitative à la réduction et au tri des déchets ;
  • Identifier les sources de gaspillage alimentaire et les corriger ;
  • Limiter les déchets de la restauration rapide grâce à une taxe « déchets de rue » …
  • Interdire la vente de légumes sur-emballés et la distribution de sacs plastiques.
 
Récap votes :
 
 
Obsolescence et repair café              50
consigne réemploi                             48
toilettes seches urbaines                   46
Commercants zero dechets               46
 
 
 
 
 
Gestion biodechets                            43
Conserverie citoyenne                       42
Fichier dechets                                   39
Poubelles publiques                           39
0 plastique alimentaire                      38
Tarification incitative                         37
Gaspillage alimentaire                       34
Déchets entreprises et commerces   30