Comment faire pour que le plus grand nombre modifie son mode de vie afin de s’inscrire dans la transition écologique nécessaire

Synthèse le plus grand nombre en transition

Thématique : Comment faire pour que le plus grand nombre modifie son mode de vie afin de s’inscrire dans la transition écologique nécessaire ?
 
Propositions présentées à l’assemblée de la réunion du 11 septembre 2019 à Queven.
 
  • Développer la communication positive autour de la transition écologique
Mettre en place la Fête des possibles au sein de toutes les communes de l'agglo et plus d'actions pendant la semaine du développement durable. Rassembler les associations et les collectifs de la transition afin de faciliter le lien et d'échanger les idées.
Communiquer sur ce qui se fait ici et ailleurs, organiser des échanges de citoyens avec d'autres territoires qui innovent.
 
  • Mettre en place des maisons de la transition
Ces espaces pourraient être par leurs matériaux, leur mode de gestion, des exemples de la transition. On vient y chercher ou apporter de l'information, chercher ou donner du savoir-faire, partager des expériences, voir l'évolution de la transition du territoire.
 
  • Éduquer et Former les citoyens grâce à des démarches conviviales
Créer des ateliers de formations pour donner le gout à chacun de faire son potager, et s'autoalimenter. Développer les potagers urbains. Aider le développement des AMAP afin de leur donner de la visibilité et encourager le citoyen à acheter local. Communiquer sur un réseau solidaire et écologique pour piquer la curiosité de nos concitoyens.
 
  • Créer un concours de la transition écologique
Ce concours avec un jury d'habitants tirés au sort, d'élus et de technicien de l'agglo récompenserait les initiatives collectives chaque année.
 
  • Créer un réseau de citoyens en transition
Susciter la curiosité puis l'adhésion de citoyens de façon ludique sur les transitions. La transversalité des thèmes de la transition s'y prête bien. L'initiative pourrait être portée par les collectivités en partenariat avec les associations, les quartiers, les habitants. Plusieurs vagues de citoyens pourraient ainsi s'approprier les sujets et convertir d'autres citoyens.
 
  • Créer un répertoire des initiatives pour la transition
Créer un répertoire numérique et un livret papier afin que chaque citoyen puisse avoir accès à des informations claires et précises sur les initiatives (exemple : jardins partagés, repair cafés, AMAP, Comptoir du ré-emploi) qui existent près de chez lui ou sur au sein l’agglo. Faire en sorte que ces documents soient diffusés aux nouveaux habitants à leur arrivée sur le territoire.
 
  • Exemplarité des communes, des administrations publiques, des élus et des personnels
Prêcher par l’exemple. Chaque commune pourrait réfléchir à son fonctionnement, aux points à améliorer, encourager les initiatives positives et les valoriser.
 
  • Développer et sécuriser les possibilités de mobilités douces
 
 
 
 
Récap votes :

 
Exemplarité des communes, des administrations publiques, des élus et des personnels
Développer et sécuriser les possibilités de mobilités douces
Développer la communication positive autour de la transition écologique
Créer un concours de la transition écologique
Éduquer et Former les citoyens grâce à des démarches conviviales
Créer un réseau de citoyens en transition
Mettre en place des maisons de la transition
Créer un répertoire des initiatives pour la transition